Retour sur « Hand In Hand Made »

Le 04/06/2018

L’INMA et l’école de mode Parsons Paris se sont associés fin 2017 pour un projet inédit : faire travailler des étudiants en mode et design avec des artisans d’art. Les pièces contemporaines qui sont nées de ces workshop collaboratifs ont été présentées lors du défilé de fin d’année de l’école qui s’est déroulé le 16 mai dernier à l’Élysée Montmartre, avant de s’envoler pour New-York.

Le projet a réuni 10 étudiants en dernière année et 9 professionnels des métiers d’art sollicités par l’INMA, qui ont fait dialoguer tradition, artisanat d’art et innovation pour concevoir des pièces contemporaines.

La créativité débridée et le goût du style jeunesse d’un côté, la maîtrise de savoir-faire pointus et la capacité à les traduire en volume de l’autre : un ambitieux cocktail qui a généré des pièces étonnantes et détonantes, fraiches et inventives. Laine, fourrure, tissu, métal ont été travaillé à 4 mains, quatre yeux et deux têtes pour s’intégrer aux collections des étudiants. Résultat : des associations audacieuses, avec par exemple du silicone pour des chaussures en silicone ou des lames de métal sur un short.

Cette expérience a été une chance pour les artisans et les étudiants : celle de s’ouvrir à d’autres possibilités, d’autres manières d’aborder la mode ou son savoir-faire, main dans la main.

 


Inspiration toile de Jouy pour cette illustration brodée sur une veste à épaules dénudées, réalisée par Nour Sassine et Sandra Dufour.

 



Weisheng Wang et Janaïna Milheiro ont travaillé ensemble pour créer un masque entièrement composé de plumes blanches, suivant une structure géométrique précise qui donne à cet objet un air de sculpture.

 

Huiyang Zhang et Michel Heurtault ont réalisé un accessoire semi-précieux, inspiré des ombrelles traditionnelles chinoises. Plutôt que d’utiliser du bois et du papier, ils ont choisi de travailler sur du cuivre et de la fourrure brodée.

Retour sur « Hand In Hand Made »

© INMA