Les métiers d'art en Italie

La Confédération Nationale de l’Artisanat et des PME, représente et défend, les intérêts des entreprises artisanales et des PME. Aujourd’hui, l’organisation professionnelle compte environ 670 000 membres associés dont 370 000 sont des entrepreneurs artisans.

Organismes représentatifs :

La CNA, Confédération Nationale de l’Artisanat et des PME, représente et défend, les intérêts des entreprises artisanales et des PME. Aujourd’hui, l’organisation professionnelle compte environ 670 000 membres associés dont 370 000 sont des entrepreneurs artisans.
Site : www.cna.it

Crée en 1946, Confartigianato est une organisation autonome. Confartigianato représente plus de 700 000 entreprises et entrepreneurs appartenant aux 870 secteurs d'activité, que la Confédération a organisé en 120 Associations territoriales, 20 Fédérations régionales, 12 Fédérations par catégories, et 74 Groupes de métier.
Site : www.confartigianato.it

Centre for artistic and traditional handicrafts of Tuscany - Artex
Crée en 1987,  de la volonté des associations artisanales CNA -Confederazione Nazionale dell'Artigianato - et Confartigianato (syndicats de professionnels), Artex œuvre pour la protection, l’innovation et le développement des productions artisanales artistiques et traditionnelles.
Artex développe ses activités au niveau local en soutenant les politiques territoriales de l’artisanat artistique, mais aussi au niveau régional, national et international.
Site : www.artex.firenze.it

L’OMA-Osservatorio dei Mestieri d’Arte- Observatoire des Métiers d’Art a été fondée en 2001 dans le but de promouvoir le domaine de l'artisanat d’art et de créer un réseau européen d'institutions pour la formation et la promotion de ce secteur. Depuis 2010, l'OMA est une association à but non lucratif, implantée à Florence.
L’Osservatorio publie également des ouvrages spécifiques aux métiers d’art, ainsi qu’un magasine « OmA ».
Site : www.osservatoriomestieridarte.it

La Fondation Cologni  des métiers d’art est un organisme privé à but non lucratif, fondée à Milan en 1995. Les initiatives de la Fondation sont destinées à sauvegarder l’artisanat d’art d’excellence, à les transmettre aux nouvelles générations.
La Fondation encourage, appuie et finance tout une gamme d'activités culturelles, scientifiques et d’informations telles que l’édition d’ouvrage, l'organisation de conférences et d'expositions et le financement de la recherche scientifique par le biais du centre de recherche « Arti e mestieri » en partenariat avec  l'Université Catholique de Milan.
Site : www.fondazionecologni.it

La Fondation de Florence pour l'artisanat d’art - Fondazione di Firenze per l’Artigianato Artistico – est le fruit de la collaboration entre artisans, organismes publics et institutions culturelles pour constituer à Florence un pôle de référence national et international de l'artisanat artistique.
Les objectifs de la Fondation sont de sauvegarder et de promouvoir l’identité de l’artisanat d’art.
Site : www.fondazioneartigianato.it

Ecoles :

NABA: Nuova Accademia di Belle Arti, est une académie privée, fondée à Milan en 1980. Elle a été officiellement reconnue en 1981 par le Ministère de l’Education italien. Elle fut la première académie à dispenser des programmes certifiés en graphisme, mode et design.
La NABA délivre des diplômes de licences et masters en peinture et art visuels, design, design de la mode, design graphique, design de théâtre.
Site : www.naba.it

Facoltà del Design, Politecnico di Milano : l’Ecole Polytechnique de Milan a été fondée en 1863. Implantée à Milan et Côme, la faculté de Design Polytechnique de Milan propose des formations supérieures en design de mode (habillement, bijouterie, accessoire de mode, etc.), mais aussi en design intérieur, et design industriel (dont une spécialité en design naval et nautique).
Site : www.design.polimi.it

L’Opificio delle pietre dure : l’Office de la pierre dure, est l’ancienne manufacture de la pierre dure datant de la Renaissance et qui est devenue à la fin du XIXe siècle un institut de recherche scientifique et de restauration d’œuvres d’art réputé. Depuis 1978, l’institut comprend une école de restauration.
Site : www.opificiodellepietredure.it

Musées / lieux :

Il Museo Internazionale delle Ceramiche in Faenza - le Musée International de la Céramique de Faenza- est le musée consacré à la céramique le plus important au monde. Il contient des pièces des cinq continents.
Site : www.micfaenza.org

Centre for artistic and traditional handicrafts of Tuscany - Artex
Depuis 1999, Artex s’est vu attribué le rôle de Centre de l’Artisanat Traditionnel et Artistique de Toscane.
Site : www.artex.firenze.it

L’Opificio delle pietre dure  abrite également un musée et une bibliothèque.
Le Musée expose des travaux de marqueterie en pierre dure, des avant-projets, des plans et diverses plaquettes marquetées, avec un riche répertoire de décorations, généralement avec des fleurs, des fruits et des animaux. Au premier étage, les techniques de marqueterie sont exposées.
Site : www.opificiodellepietredure.it

Le Musée du Textile du Prato est le centre le plus important du pays pour l’étude la conservation du textile. De belles pièces anciennes et contemporaines peuvent y être admirées.
Site : www.museodeltessuto.it

Évènements :

Initiées par la France, et organisées chaque année, le premier week-end d’avril, les Journées Européennes des Métiers d’Art ont lieu en Italie. La Fondation Cologni des Métiers d’Art à Milan ainsi qu’OMA et Artex en Toscane y ont participé.
Site : www.journeesdesmetiersdart.eu

Salons :

Salon MACEF (Salon international de la décoration de la maison et de la bijouterie fantaisie) à Milan
Site : www.macef.it

Mondo Musica à Crémone (Salon international des instruments musicaux d’artisanat et des accessoires pour la lutherie)
Site : http://www.cremonamondomusica.it/

Salone Internazionale del Mobile  (Salon international du meuble et du design) de Milan
Site : www.cosmit.it

Lieux de commercialisation :

Le Centre Tarì, installé à Marcianise près de Naples, emploie près de 3500 personnes et regroupe près de 400 entreprises. Ce consortium autour de l’orfèvrerie est un bel exemple de mutualisation. Le Centre Tarì est un immense espace dédié à la vente, mais aussi à la fabrication et la valorisation de l’orfèvrerie.
Site : www.tari.it