Perruquier-posticheur

Métier du secteur : Arts du spectacle

Métier

Un perruquier conçoit, fabrique, entretient et pose des perruques ou des postiches. Il travaille pour les besoins de l'esthétique personnelle, de l'industrie de la mode (agences de mannequins, salons de coiffure) et pour des productions artistiques (théâtre, cinéma, télévision, événementiel). Il gère les relations avec les clients, l'achat du matériel et des équipements. Les cheveux peuvent être naturels, synthétiques ou en poils de yack. Différentes opérations sont nécessaires à la fabrication d'une perruque : traitement du cheveu, cardage, douillage, fabrication de la monture, implantation, coiffure et pose de la perruque.

 Profil

  • Précision
  • Créativité
  • Sens des couleurs, des matières et des volumes
  • Goût pour le travail en équipe

Emploi et débouchés

Spectacle vivant, cinéma, mode, production audiovisuelle ou événementielle… Le perruquier-posticheur évolue d’abord dans le milieu artistique. Les créations scéniques à gros budget peuvent faire appel à ses services en collaboration avec le costumier. Au cinéma, le perruquier travaille avec le chef-coiffeur et les comédiens. Il gère son propre atelier.
En France, il existe près d'une dizaine d'ateliers de perruquiers privés avec une dizaine d'employés en fixe. Chaque atelier possède sa spécialité et une esthétique artistique différente. On recense en plus six ateliers de fabrication de perruques dans les institutions artistiques employant des fonctionnaires en CDI (Opéra de Paris, Opéra du Rhin…).
En moyenne, une perruque sur mesure en cheveu naturel est vendue 1800 € pour 80 heures de travail individuel. Le perruquier indépendant diversifie ses activités en posant des postiches au théâtre ou sur les plateaux de tournages. Il doit alors savoir exécuter le travail du coiffeur- maquilleur.
Le perruquier peut proposer son savoir faire à des particuliers hors du domaine artistique : personnes malades, collectionneurs de poupées ou d'objets symboliques, adeptes de déguisements. Les ateliers indépendants effectuent souvent la restauration et l'entretien des perruques de particuliers ainsi qu'un service de location.

Devenir Perruquier – Posticheur

Formation initiale

 Niveau IV
- Bac Pro perruquier posticheur, 3 ans.
- Formation de perruquier maquilleur plasticien – (Atelier du Griffon, Lyon), 1 an.

Formation professionnelle continue

Le diplôme peut être préparé dans le cadre de la formation professionnelle continue. Des formations, de courte durée ou sous forme de cours à l'année, permettent de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement dans les techniques de coiffure (coloration, permanente, implantation).