Les aides à la création d'entreprise

On peut demander des aides financières pour la gestion, la formation, les locaux, et le matériel.

De quoi compléter ses financements au moment de la création d'une entreprise métiers d'art. Quelques exemples…

Accre - Aide à la création et à la reprise d'une entreprise

Cette aide concerne les demandeurs d'emploi créateurs ou repreneurs d'entreprise. Elle consiste essentiellement en une exonération partielle et temporaire (12 mois) des cotisations sociales dues par les demandeurs d'emploi créateurs ou repreneurs d'entreprise. Elle prend aussi la forme d'un prêt sans intérêt financé par l'État. Le formulaire est à télécharger sur Internet.

Ministère du travail, de l'Emploi et du Dialogue social
127, rue de Grenelle - 75007 Paris 07 SP
http://travail-emploi.gouv.fr/

L'Adie – Association pour le droit à l’initiative économique

L'Adie est une association qui aide des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur entreprise et leur propre emploi grâce au microcrédit.
Numéro vert : 0 800 800 566. 
www.adie.org

Fédération des Cigales

Un club CIGALES (Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne Solidaire) est une structure de capital risque solidaire mobilisant l’épargne de ses membres au service de la création et du développement de petites entreprises locales et collectives (SARL, SCOP, SCIC, SA, association, …).

61 rue Victor Hugo - 93500 PANTIN
01 49 91 90 91
www.cigales.asso.fr

 

Association France active

France Active est un réseau de proximité qui aide depuis 20 ans les personnes en difficulté à créer leur entreprise individuelle. Il finance parallèlement les entreprises solidaires (insertion par l’activité économique, associations d’utilité sociale).

37, rue Bergère - 75009 Paris
01 53 24 26 26
www.franceactive.org


La SIAGI  

Filiale de l’APCMA et des Chambres de métiers et de l’artisanat, la SIAGI permet aux entreprises artisanales d’accéder plus facilement aux crédits grâce à ses nombreux partenaires. Son intervention offre une diminution, voire une suppression totale des garanties personnelles que doivent fournir les porteurs de projet.

2, rue Jean-Baptiste Pigalle - 75009 PARIS
01 48 74 54 00.
www.siagi.com/


Le Prêt d’Honneur Entrepreneurs des Métiers d’Art

La Fondation Michelle et Antoine Riboud, en partenariat avec l’Institut National des Métiers d’Art et la Fondation d’entreprise EY pour les métiers manuels propose un prêt d’honneur à taux zéro d’un montant maximum de 10 000€, selon le projet. Le prêt est accordé aux projets de création, de reprise ou d’extension d’activité dans le secteur des métiers d’art. La dimension entrepreneuriale du projet est déterminante dans l’attribution du prêt.
Les bénéficiaires du prêt d’honneur peuvent ensuite profiter du mécénat de compétences de la Fondation d’entreprise EY pour les métiers manuels sous réserve qu’ils remplissent ses critères d’éligibilité (projet innovant, en situation de blocage temporaire).

Stéphanie Gille, service Développement INMA : 01 55 78 85 94 – gille@inma-france.org
Fondation d’entreprise EY pour les métiers manuels, fondation@fr.ey.com  
www.fondation-ernst-young.com